Fédérale 3 : après Riom 10 – RCAB 9

Le RCAB coiffé sur le poteau

La ligne d’avants andrézienne a tenu la dragée haute à son adversaire en mêlée et dans les rucks. (photo Léana Verrière)

Le déplacement à Riom s’annonçait périlleux mais il l’a surtout été pour les Auvergnats qui ont frôlé la correctionnelle face à une équipe du RCAB qui lui a donné des sueurs froides jusqu’au bout.
S’incliner d’un point alors qu’on a maîtrisé son sujet et tenu la dragée haute à son adversaire est frustrant. Joueurs, coaches et suiveurs de l’équipe ont tous eu ce sentiment au coup de sifflet final tandis que les Riomois s’estimaient heureux de l’avoir emporté.«  Il y a pas mal de regrets mais énormément de satisfactions. On aurait signé avant le match pour prendre un point mais là, on méritait d’en ramener quatre » estime Clément Vidal qui a été épaté par l’investissement de ses joueurs tout au long d’une partie disputée sous la pluie et des rafales de vent :
« Les conditions étaient difficiles mais on a fait ce qu’on voulait faire, à savoir les embêter dans tous les secteurs de jeu. Ce match nous a permis de nous étalonner face à l’un des favoris de la poule. On les a bien mis en difficulté. »

Une nouvelle série difficile en vue

A tel point que, fait rare, l’entraîneur de Riom a changé quatre de ses joueurs à la pause. A ce moment, le RCAB menait 9-0 grâce à trois pénalités de Bastien Demas qui allait avoir la malchance de trouver le poteau sur une nouvelle tentative. A 12-0, ç’aurait été une autre musique mais le destin en voulut autrement et quelques hésitations arbitrales en fin de match aussi.
Au bout du compte, le RCAB termine ce premier cycle de trois matches, dont deux déplacements, à la troisième place du classement de la poule 4 avec 10 points derrière Villars-les-Dombes et Riom, 13 points chacun.«  C’est une bonne entame de saison » résume le coach andrézien qui se projette déjà dans le 2e bloc : «  On va attaquer un nouvelle série pas facile avec deux déplacements : à Givors le samedi 10 octobre, puis à Tournus, entrecoupés par la réception de Moulins. On aura fait quatre déplacements sur six matches. Si à ce moment-là, on est dans le Top 5, ça voudra dire quelque chose. »
Ce week-end, le championnat fait relâche mais les seniors continueront à s’entraîner sérieusement.
La réserve du RCAB a quant à elle subi la loi de son homologue riomoise, plus expérimentée. Une bonne leçon à retenir pour le jeune groupe du duo Comte-Boigne.

tempus ut justo risus in nunc pulvinar commodo felis quis,