News

ASSMIDA 40 -RCAB 35

Un scenario déjà vu

La déception est un sentiment qui a souvent parcouru l’esprit des joueurs andréziens au lendemain
de cette phase aller du championnat. Et cela a malheureusement encore été le cas ce week-end avec
une nouvelle défaite face à l’entente Saint-Marcel-Isle d’Abeau.
L’idée de connaître le succès était difficile à envisager mais n’était pas farfelue si on considère le
faible écart qui a séparé les deux équipes au bout de ce match ardu. Cinq petits points qui
permettent tout de même au RCAB d’empocher un point de bonus défensif.
Ce n’est pas suffisant aux yeux de Clément Vidal le coach andrézien qui sait que chaque match qui
passe est une occasion de moins de remporter un succès à l’extérieur :
« C’est un scenario que l’on a connu plusieurs fois cette saison. A Saint-Savin par exemple. On a
explosé une fois encore alors qu’on a fait une bonne entame. On a montré de bonnes choses. Le
problème, c’est que l’on ne score pas lorsqu’on a des opportunités et comme nous sommes sur le fil
au niveau de la confiance… C’est bien de prendre un point, c’est une consolation mais ce n’est pas
suffisant.
En seconde mi-temps, ils ont fait du turnover et ont baissé d’un ton. Chez nous, les remplaçants ont
pas mal apporté. A bout du compte, on n’était pas loin de revenir. C’est pour cette raison qu’ils ont
provoqué une bagarre générale. »
Cela dit, le RCAB reste avant-dernier et la réception de Cusset dimanche, dernier match du bloc et de
l’année 2019, sera vraiment celui à ne pas manquer pour revenir dans les basques d’Ampuis et
Tarare, équipes qui luttent pour le maintien elles aussi.

L’équipe réserve s’est inclinée en toute fin de match 26-20 contre ASSMIDA

Vincent Renaudier et ses partenaires ont encore manqué le coche de bien peu (photo Léana Verrière)
Lire la suite...

ASSMIDA – RCAB dimanche

Les Andréziens savent à quoi s’attendre

Malgré la défaite face au leader le Servette de Genève, le contenu du match et le point de bonus
défensif récupéré ont ramené un peu de confiance dans les rangs du RCAB. Mais la situation au
classement (avant-dernier) reste précaire. Et le déplacement à l’Isle d’Abeau ne s’annonce pas de
tout repos. Le coach Clément Vidal prévient : « Il faudra être à 100% au niveau de l’état d’esprit »

Vous avez réussi un match encourageant face au Servette. Regrettez-vous que le calendrier ne
vous ait pas permis d’enchaîner tout de suite ?

Oui et non. Enchaîner nous aurait peut-être permis de valider directement la bonne performance
face au Servette de Genève. Mais, d’un autre côté, on sortait d’un gros bloc de matches face au
Rhône Sportif, Ampuis et le Servette avec pas mal de blessés. Vingt-deux joueurs ont joué durant
tout le mois de novembre et étaient usés. On était à bout physiquement. Cette coupure a donc
permis de recharger les batteries et de récupérer des blessés. Après, le risque, c’est de ne pas
retrouver la même intensité que celle que nous avons eue face à Genève.
Vous allez retrouver des forces vives pour ce déplacement ?
On va récupérer Clément Petit, Victor Tinel en 3 e ligne ainsi qu’Adrien Mandran. Parmi les gros
blessés, il ne reste plus que Tronchet qui reviendra après la trêve, en janvier. Ça va nous faire du bien
car nous comptons trois blessés sérieux : Benjamin Paccaraud, touché au tibia, Adrien Brayac au
niveau des côtes et Nathan Vasseur qui souffre de la cheville. Il était donc impératif de pouvoir
compter à nouveau sur les rentrants car la fin de ce bloc est ultra importante, avec ce déplacement à
l’Isle d’Abeau avant de recevoir Cusset.

« CE SERA UN DEFI MOINS CLINQUANT QUE CELUI CONTRE LE SERVETTE. MAIS CA PEUT FAIRE
AUSSI MAL. »

Vous êtes-vous fixé un objectif particulier sur ces deux matches ?

Ce serait sympa pour les joueurs, les dirigeants, les entraîneurs, l’ensemble du club que l’on arrive à
la trêve hors de la zone de relégation. Ça permettrait de profiter des fêtes de manière plus sereine
mais pour ce faire, il faudrait deux victoires.

Justement, la difficulté va être de montrer la même détermination que face au leader. Et de plus, à
l’extérieur ?

La saison dernière, les joueurs se comportaient de la même manière au niveau de l’état d’esprit, que
ce soit à domicile ou à l’extérieur. J’ai en tête le match contre Le Puy à Baudras, qui fut suivi d’un
succès à Saint-Genis Laval. Si on manifeste le même d’état d’esprit que devant le Servette, on peut
inquiéter l’ASSMIDA.
En revanche, si on n’est pas à 100%, qui plus est à l’extérieur, on ne gagnera pas. La saison passée, on
en a pris 45. Et en fin de saison, on les a privés de phase finale alors qu’il ne leur manquait qu’un
point. Il y aura un esprit de revanche de leur part.
Et puis, chez eux, c’est chaud, l’ambiance est hostile, le décor est champêtre. Ce sera leur dernier
match de l’année à la maison, ils auront le soutien du public. Ce sera un défi moins clinquant que
celui contre le Servette. Mais ça peut faire tout aussi mal. L’interrogation, c’est notre irrégularité,
notre inconstance dans les performances…

Légende photo: C’est un défi de taille qui attend les hommes de Clément Vidal ce dimanche à l’Isle d’Abeau
(photo Léana Verrière)

Lire la suite...

Visite des éducateurs du RCAB à Clermont

Visite des éducateurs du RCAB à Clermont

Une journée enrichissante

Dans le cadre du partenariat avec l’ASM Clermont Auvergne, signé il y a quelques mois déjà, une
délégation d’éducateurs du RCAB a été conviée samedi dernier à découvrir le processus de formation
des jeunes joueurs au sein du club auvergnat. Parmi les dix clubs partenaires invités figuraient deux
autres clubs ligériens, le Haut-Forez et Montbrison.
Neuf éducateurs du club, toutes catégories confondues (voir photo), se sont donc rendus en
Auvergne pour y vivre une journée instructive selon Clément Vidal, le coach de l’équipe fanion du
club :
« Les responsables de la formation nous ont montré leur façon de fonctionner avec les clubs du
bassin clermontois et nous ont expliqué la manière dont ils entendaient développer le partenariat
avec des clubs comme le nôtre. Nous avons été vraiment bien reçus. Ils nous ont donné pas mal
d’informations. Ce fut une vraie découverte.
Par exemple, leur école de rugby est plutôt une école omnisports car outre le rugby, à raison de deux
séances par semaine, les jeunes s’adonnent à d’autres disciplines telles que le handball, la natation,
le basket, l’athlétisme, afin de développer d’autres compétences et d’être plus complet sur un plan
physique et technique. C’est très intéressant et nous allons essayer de mettre cela en pratique au
sein du club. »
Le coach de l’équipe fanion et ses collègues andréziens ont aussi été impressionnés par la qualité des
installations : « Les jeunes disposent exactement des mêmes équipements que les pros, salle de
musculation, etc… Du coup, ils ne sont pas dépaysés lorsqu’ils arrivent à l’étage au-dessus. » note
Clément Vidal.
Après une séance vidéo expliquant le pourquoi du comment du partenariat, les éducateurs du RCAB
ont visité le musée de l’ASM avant d’assister à la victoire aisée des Clermontois (30-13) face à Agen
dans les travées du stade Michelin. Une journée enrichissante.

   

Lire la suite...

Carnet tombola en vente

Les carnets de tombola Ligue AURA sont désormais disponibles et à disposition au Club House auprès de Mireille Lambertin et Carole Suc les jours suivants:
°Les lundi de 17h30 à 19h
°Les mercredi après-midi jusqu’à 18h
°Les jeudi de 18h à 20h
°Les vendredi de 18h à 20h
°Les jours de match à domicile
Chaque licencié se verra remettre au moins un carnet de 10 tickets à proposer à son entourage .
Nous comptons sur vous tous pour que cette opération soit une belle réussite .
 
Lire la suite...

Soirée des partenaires à La Charpinière

Une soirée d’échanges conviviale
Ce jeudi soir, une bonne partie des partenaires du club a répondu à l’invitation de la cellule partenariat et
marketing du RCAB à La Charpinière, à Saint-Galmier.
Chacun des partenaires parrainait le représentant d’une société, potentiellement intéressée par l’idée de
rejoindre les rangs andréziens.
Réunis autour d’une table, par petits groupes, les uns et les autres eurent le loisir d’échanger de l’intérêt
d’un éventuel partenariat, les responsables partenariat et marketing Patrick Vareilles et Enzo Mandran,
accompagnés des dirigeants du club, tentant de les convaincre de son bien fondé.
Toutes ces discussions furent menées dans la bonne humeur avant qu’Eric Trouillet, le coprésident du
RCAB ne prenne la parole pour rassurer sur l’avenir immédiat de l’équipe fanion du club, en délicatesse
au classement en Fédérale 3 mais auteur dernièrement d’un bon match face au Servette de Genève.
Puis, il dessina les contours d’un futur enthousiasmant avec en toile de fond la coupe du monde de rugby
en France en 2023, les travaux d’aménagement du stade Baudras…
Un cocktail convivial clôtura cette manifestation, agrémentée d’un clip enthousiasmant réalisé par Enzo
Mandran, dévoilant la vie des équipes, des petits jusqu’aux grands, et l’importance de ceux qui le
soutiennent par leur investissement. Une incitation convaincante à faire partie de l’aventure future du
RCAB en tant que partenaire.
Une autre manifestation du même type est prévue au printemps prochain ainsi que le tournoi des
entreprises le 4 avril 2020.

Lire la suite...

Tournoi EDR M6 & M8

  • 3 Clubs présents: ERC CHARLIEU – Monistrol REVE XV-  RCAB
    • Pour le RCAB: 4 M8 et un M6 puis un deuxième M6 qui a rejoint le tournoi  et qui été  intégré avec les M8 sur le dernier match
  • Match RCAB -Monistrol (renforcé par 2 Jeunes de CHARLIEU)
    • Le RCAB a bien tenu sa partie et  a montré une belle force collective
  • Match RCAB- Charlieu
    • Un peu plus difficile pour nos petits face à un effectif plus important mais le match a été finalement équilibré au niveau des comportements et du résultat
    • Encore un peu d’inexpérience en défense en ligne notamment ce qui a permis à l’équipe adverse de marquer des essais sur l’extérieur
  • Match groupé
    • Afin de faire « jouer » nos jeunes rugbymen (ils étaient tous demandeurs), le tournoi s’est terminé par une rencontre improvisée  (6 contre 6 et deux remplaçants tournant) entre Charlieu et une entente Monistrol RCAB
    • Au delà du résultat l’objectif était de faire jouer tout le monde dans un  bon esprit EDR, objectif atteint avec la complicité des éducateurs de chaque club et un bon arbitrage favorisant le « laisser jouer »

Ce tournoi était véritablement le premier pour nos jeunes du RCAB en effectif  presque complet et Les deux petits M6 se sont ben fondus dans l’équipe
On a vu de bonnes choses avec des passes qui arrivent dans le bras, un bon comportement collectif; le soutien sur le porteur du ballon, un bon placement et replacement et des gestes vus le mercredi et bien repris aujourd’hui.
Tous les enfants ont semble t’il pris du plaisir à jouer ce qui est encourageant pour les parents et notre Ecole de Rugby.

Lire la suite...

Une Tombola des plus attractives pour le RCAB

Plus de 20 000 € de cadeaux avec 1 Voiture, 1 séjour à la montagne, 1 vol en montgolfière, voyages à l’étranger pour le tournoi des 6 Nations 2021, des places pour la Finale du Top 14 2020…

La Ligue Auvergne Rhône Alpes de Rugby lance une grande tombola ce mois de Novembre en mettant en vente des carnets de 10 tickets à 3€ l’unité soit 30€ le carnet.
La vente de chaque billet apportera au club 50 % du prix et aucune dépense associée.
Mobilisons nous pour que cette Tombola soit un grand succès.
Tirage au sort en Mai 2020 pour la Finale Ligue AURA.

Nous vous tiendrons informés au plus tôt de la mise à disposition de ces carnets au Club House du R.C.A.B.

Merci à toutes et à tous pour votre implication dans cette opération.

Lire la suite...

« Un point qui peut compter.»

Au lendemain de la courte défaite face au Servette de Genève, le coach Clément Vidal fait bien la part des choses car peu de monde aurait parié sur la capacité de ses troupes à résister ainsi au leader.
« On avait fait notre plus mauvais match de la saison à Ampuis et là, nous avons fait le meilleur face au Servette. Nous avons fait de bonnes choses, tant offensivement que défensivement, en y mettant l’état d’esprit que l’on attendait. Les 22 gars s’y sont filés et on fait le match que l’on voulait. Ce fut un véritable cassé-croisé jusqu’au bout. Nous ratons même la balle de match en toute fin de partie. On perd le ballon sur une touche en notre faveur, c’est un peu rageant. Il y avait matière à gagner. »

Le jeune Brice Meyer et ses partenaires ont été à la hauteur de l’évènement (photo Léana Verrière)

Lucide, le coach andrézien mesure tout de même bien la différence qui existe entre son équipe et l’armada suisse :
« Le Servette a quatre situations d’essai et les concrétise. Ils ont scoré sur chacun de leur temps fort. C’est la force des grandes équipes. »
Néanmoins, la satisfaction est là. Devant son public, le RCAB n’a pas raté son grand rendez-vous et pris un point de bonus défensif qui peut avoir son importance au moment du décompte final :
« On est heureux de l’avoir pris. ça montre qu’on est capable de bien faire et ça nous donne de gros espoirs pour la suite. Seulement, il faudra reproduire ce genre de performance, avec la même intensité, la même envie.
Après le match, on était satisfait bien sûr, mais il y avait aussi un petit goût amer. Avec le staff, on se disait que si on avait joué comme ça depuis le début, on en serait pas là… »

Lire la suite...

Les résultats du week-end avec Le Restaurant LE 423

Fédérale 3 :

Dommage, dommage de passer aussi prêt d’un exploit car notre équipe a enfin réalisé un match plein, que ce soit en défense ou en attaque et ce sur tout le match. Alors oui, il y a une défaite sur le score de 22/27, mais leurs adversaires du jour, le Servette de Genève invaincu depuis le début de la saison, ont tremblé. A la mi temps, le RCAB était en tête sur le score de 13/12 avec deux essais marqués par V.Renaudier et B.Thollot  et une pénalité de J.Collet.

La deuxième période avait la même intensité, l’équipe n’est pas passée loin de cette victoire car J.collet permettait à ses partenaires de rester au contact avec trois nouvelles pénalités; des adversaires devenus très agressifs (un carton rouge) car ils sentaient que la victoire allait leur échapper. Poussée par un public très nombreux, notre équipe avait l’occasion de marquer un essai pendant les arrêts de jeu mais une petite faute de main venait donner la victoire à nos adversaires. Ils prennent tout de même le bonus défensif.

Excellence B :

Le score est sévère (défaite 16/35 contre le servette) mais au vu du match, cette jeune équipe a du potentiel pour enfin aller nous chercher une victoire car ils ont eux aussi montrer de nombreuses choses intéressantes et ont mis plus en difficulté leur adversaires que le résultat ne le laisse présager. Ils ont marqué deux essais et réussi deux pénalités.

Par contre, ils ont eu de nombreux pépins physiques et nous souhaitons un bon rétablissement à toutes ces chevilles.

M19: Petit déplacement à Givors, d’où l’équipe revient avec une défaite 15/3. Cette catégorie a toujours un non-match dans la saison. Voila c’est fait.

INFO IMPORTANTE LES M19 JOUENT VENDREDI 29/11 A 20H CONTRE L’US VENISSIEUX STADE BAUDRAS.

M 16: pour eux aussi, dommage car ils se font doubler au score en toute fin de match alors qu’ils menaient depuis le début de la rencontre. Défaite 20/22 face au bassin Dombes, Saône, Bugey.

M 14: Victoire contre Meximieux 5/0 et défaite contre Meyzieu 5/45 .

Et pour finir, Les Cadettes Loire  remportent leur premier match de la saison sur le score de 25/22 face à Orange.

Lire la suite...

RCAB – Servette de Genève.Valentin Sergere : « Faire preuve d’orgueil »

Voilà quatre ans que le solide avant de 28 ans, qui a fait ses classes à Feurs, a rejoint les rangs du RCAB. Il a connu la montée en Fédérale 3 et compte bien y jouer une saison de plus. L’affaire est mal engagée mais le talonneur patenté du pack andrézien donne des raisons d’y croire.

Affronter le leader n’a pas fait perdre son sourire à Valentin Sergere. Il est déterminé avant de relever le défi.

« Dans ce match contre le Servette, l’idée de l’ensemble du groupe, c’est de montrer que nous ne sommes à notre place (actuellement l’avant-dernière) dans ce championnat. C’est important de démontrer que l’on vaut mieux que cela. Là, forcément ça peut être un match référence. Alors pourquoi pas créer l’exploit. Je me souviens que la saison dernière, nous avions fait tomber chez nous le Puy-en-Velay, qui était aussi l’ogre de la poule.
Contre Saint-Claude, un autre gros morceau, on n’avait pas gagné mais on leur avait tenu la dragée haut. La victoire n’avait pas été au rendez-vous mais ce fut une belle partie de rugby où nous avions pris du plaisir. Ce serait bien que l’on retrouve cet état d’esprit. »
Un mental à toute épreuve, ce sera la moindre des qualités à afficher face au leader genevois, qui prolonge son invincibilité week-end après week-end.

« ON NE PEUT QU’APPRENDRE »

Apparemment, il en faut plus pour émouvoir le « talon » du pack d’avants andrézien, qui ne se départit pas d’un franc sourire : « C’est d’abord une équipe qui risque de nous proposer du beau jeu et c’est plus facile d’exprimer ses propres qualités dans ce contexte. Si on perd, il n’y aura rien à dire. Ce qui nous intéresse, c’est le contenu de notre match. On va jouer sans pression mais avec une grande motivation. Je l’ai déjà ressentie mardi à l’entraînement. »
Même pas peur, c’est un peu le sentiment qui l’anime avant ce grand rendez-vous : « ça ne me fait pas peur. Au contraire, on ne peut qu’apprendre. C’est l’occasion de démontrer que l’on est capable d’accrocher des grosses équipes de la poule, de produire du jeu. Pour cela, il faudra faire preuve d’orgueil sinon l’addition risque d’être lourde.
Nous sommes vendredi soir et l’heure du dernier entraînement va sonner. C’est un moment-clé selon Valentin : « Celui-là, il va être hyper important. C’est la mise en place. Si on met le même investissement que mardi, il n’y a pas de raison que ça ne passe pas. Ce match doit nous servir pour la suite. On devra y mettre beaucoup de conviction. »

 

Lire la suite...
Aliquam et, ante. risus. venenatis, amet, neque. ut porta. eleifend