Zoom sur les Narcos

Pour le plaisir d’être ensemble

Les Narcos, un groupe qui conçoit la pratique du rugby, le sourire aux lèvres et avec la convivialité en fil conducteur.

Chaque samedi matin, au stade Baudras, tandis que les mômes de l’école de rugby arrivent au stade accompagnés de papa et maman, leurs aînés galopent déjà à poumons déployés sur le petit terrain en herbe clôturé, implanté derrière la tribune d’honneur du stade. L’incarnation d’un rugby intergénérationnel, de 7 à 77 ans ou presque, avec le même plaisir d’être ensemble, la même envie de jouer.
Au RCAB, les vétérans se font appeler les Narcos mais leur drogue n’a pas d’effet néfaste. La quinzaine de garçons, âgés entre 30 et 60 ans, qui arpentent la pelouse chaque samedi matin, depuis que le Covid est venu bousculer leurs habitudes, s’en donnent à coeur joie.
« Avant, on s’entraînait le vendredi soir, on a dû changer nos habitudes. » nous explique Samir Zeboudji, l’un des responsables du groupe qui enchaîne, enthousiaste: « On a un super groupe ! »
Les Narcos sont une quinzaine de pratiquants, qui n’oublient jamais de partager un petit verre, après s’être dépensé sans compter :
« L’idée est de se faire plaisir, de se défouler, dans une bonne ambiance. On joue avec de petits aménagements au niveau des règles : on fait du rugby plaqué, en revanche on ne pousse pas en mêlée et on ne peut dégager au pied que de nos 22 mètres. Sinon, ça nous ferait trop courir. » rigole t-il.
Outre les entraînements, lorsque les circonstances le permettent, les Narcos aiment bien se mesurer aux autres équipes de vétérans du département : les Devils de Saint-Etienne, les Perroquets d’Unieux, Feurs, Montbrison, Tarare, lors de matches amicaux placés sous le signe de la convivialité. Voilà les copains qui arrivent. Il va être l’heure d’aller s’entraîner mais avant de partir Samir nous fait savoir que les Narcos accueilleraient avec plaisir de nouvelles têtes : «  Oui, on recrute ! ». Avis aux amateurs.

Toute personne intéressée pour rejoindre les rangs des Narcos peut appeler le: 06 01 33 65 47

Curabitur adipiscing ut sed suscipit Praesent consectetur id ut