Réveil musculaire, acte 4

Plutôt que d’évoquer l’acte 4 du réveil musculaire organisé par le RCAB et les Jarjilles, qui suscite toujours autant d’intérêt auprès de ces dames, demoiselles, adolescentes et jeunes filles, nous vous proposons dans le cadre de la journée mondiale de la poésie, un poème qui raconte ce que représente ce moment de partage apprécié unanimement par la gente féminine.

Lucie et Virginie ont animé avec beaucoup d’enthousiasme cette séance suivie par un nombre conséquent de participantes, qui ont respecté scrupuleusement les espaces distanciels matérialisés par des plots au sol. (photo Yves Verrière)

 

Sur un air du réveil musculaire

Elles se sont réunies depuis quelques samedis
sur la verte pelouse d’un terrain de rugby.
Entre copines, entre amies, avec l’envie
de partager un joyeux moment de vie.
Ces journées leur étaient dédiées
et elles s’étaient jurées de ne pas les manquer.
Ensemble, rassemblées mais bien espacées
on a vu les mamans, leurs enfants,
les Jarjilles et toutes les autres filles
sauter, s’accroupir, s’étirer et souffrir sans se départir
d’un sourire traduisant leur joie d’être là.
Tour à tour, Margaux, Célie, Lucie, Virginie et une puissante sono
leur ont donné le tempo de ce réveil musculaire spectaculaire.
Et si le souffle a parfois manqué, le bonheur était dans le pré.
Il le sera dans l’après car l’initiative sera perpétuée
tant que les Jarjilles et le RCAB auront le droit de la prolonger !

sem, in et, consequat. leo. pulvinar fringilla