RCAB 38 – Bellegarde 29

A la hauteur du défi

Un bel arc-en-ciel est venu traverser le ciel au dessus du stade Roger Baudras, ce dimanche après-midi, au
coup de sifflet final de l’arbitre du match RCAB – Bellegarde. Le tableau affichage annonçait une victoire
de l’équipe locale 38-29 tandis que les Andréziens, réunis au beau milieu du terrain, célébraient un succès
plus qu’important, capital, pour leur avenir en Fédérale 3.
Une victoire amplement méritée, ponctuée de cinq essais (doublé pour Raine et Renaudier et un essai de
Mandran), traduction des facultés offensives du RCAB, et construite sur un travail remarquable des lignes
d’avants.
Celles-ci étaient promises à un rude combat face à l’un de packs les plus impressionnants de la poule et
elles ont su répondre présents grâce à un engagement de tous les instants. A ce jeu-là, le jeune Victor
Tinel a fait forte impression, entraînant dans son sillage toute une équipe.
Perfectionniste, l’entraîneur Clément Vidal, sans bouder le plaisir d’avoir vu ses joueurs relever ce défi,
regrettait simplement d’avoir laissé échapper un bonus défensif, qui tendait les bras à son équipe, avant
que Bellegarde n’inscrive deux essais en fin de match.

Victor Tinel et Clément Petit, tout sourire, savourent un succès qui donne un peu d’air au RCAB dans
l’optique du maintien. (photo Léana Verrière)

« On avait des craintes car Bellegarde sortait de bonnes performances à l’extérieur. On s’attendait à
quelque chose de costaud, même si, comme nous, il fréquente la deuxième partie du tableau.
On fait une entame très moyenne, le premier quart d’heure n’est pas très bon de notre part mais on a
haussé notre niveau dans la deuxième partie de la première mi-temps. »
A tel point que le RCAB disposera de 20 points d’avance à la pause (30-10) avant de s’emparer du bonus
défensif, pour finalement le laisser en route en fin de partie.
Du coup, le RCAB fait une bonne opération au classement (7e ex aequo avec Ampuis avec 30 points),
poursuivant du même coup sa bonne série à domicile, juste entachée de la très courte défaite face à
Villars-les-Dombes il y a quinze jours.
« C’est une très belle victoire évidemment bien qu’elle soit un peu frustrante car le point du bonus
offensif nous tendait les bras. J’espère qu’on ne regrettera pas de l’avoir laissé passer. La grande
satisfaction, c’est que nos joueurs de devant ont tenu la dragée haute à leurs adversaires. Il y avait de
beaux bébés en face et il fallait s’y filer. On leur a posé pas mal de problèmes.
Maintenant on va se reposer, vider les têtes et préparer un bloc de matches durs qui scelleront
vraisemblablement notre saison (déplacement au Rhône Sportif, réception d’Ampuis et déplacement à
Genève). Mais l’essentiel est là. »
Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, en lever de rideau, l’équipe réserve a livré un match
très courageux face aux réservistes de Bellegarde, pour s’imposer en toute fin de rencontre grâce à un
essai entre les poteaux de Julien Marin (voir photo). Là aussi, les jeunes ont apporté une contribution
active, avec deux essais de Lilian Sensier et un autre d’Aubin Relave. Même si c’est tout avant tout la
performance d’un groupe qui n’a jamais renoncé (36-34).

 

tristique nec et, mattis ut eleifend ipsum elit.