Quiz du confinement (1)

Vincent Renaudier:
« On est bien meilleurs en défense »

Vincent Renaudier a tout de suite donné le tempo offensif au RCAB lors du premier match à Buxy. (photo Léana Verrière)

Après l’entraîneur Clément Vidal, c’est au tour de l’expérimenté troisième ligne du RCAB de juger le début de saison de son équipe dont il loue la solidarité et la capacité à prendre des points lors des cinq matches qu’elle a disputés. Une constance dans la performance qui a été stoppée net, et il le regrette vivement, par l’arrêt brutal de la compétition. »

Votre meilleur match ?
« Sans aucun doute le dernier que nous avons disputé à Moulins. J’ai aimé la façon dont on a défendu. On s’est montré solides et on n’a pas craqué. La saison dernière, on n’aurait pas tenu le coup. Il y a beaucoup plus de solidarité dans le groupe, notre jeu est plus propre. »

Votre moins bon match ?
« Celui à domicile contre Cusset. Ce que l’on a fait de mieux, c’est de le remporter mais ce fut un match compliqué que l’on n’aurait bien pu perdre. On n’a pas été assez concentré, comme si on était sûr de le gagner facilement avant de l’avoir joué. Notre large victoire à Buxy nous avait mis en confiance, peut être trop. On est revenu sur terre. »

« C’est bon pour la confiance »

Votre principale satisfaction ?
« On est bien meilleurs en défense, ce qui nous a permis de prendre des points ainsi que des bonus (un offensif contre Buxy, deux défensifs à Riom et Givors) lors des cinq matches que l’on a joués. On est resté dans une dynamique, une continuité dans les résultats. Il n’y a pas eu de coup d’arrêt. On peut encore progresser, être plus constants. La saison passée, on n’avait pas remporté un seul match à l’extérieur, là, on en déjà gagnés deux. C’est bon pour la confiance. Après, au niveau attaque, je ne me fais pas de souci. »

Votre principal regret ?
« Que le championnat s’arrête alors que l’on faisait un très bon début de saison. On était sur une bonne lancée. C’est pénible de ne rien faire, de ne pas savoir si on va reprendre. »

Votre plus bel essai ?
« Celui de Martin Moine à Givors. On part de notre camp jusqu’à l’en-but. C’est une belle action collective. Et surtout, cet essai nous permet de prendre le bonus défensif »

id pulvinar lectus in fringilla quis, venenatis,