Chez les jeunes: Jules Tinel et Nathan Sensier à l’ASM Clermont Auvergne

Le partenariat signé en 2019 entre l’ASM Clermont Auvergne et le RCAB, qui a vu dans un premier temps les éducateurs être accueillis au sein du club clermontois afin d’y découvrir de plus près la politique de formation des jeunes menée par l’ASM, vient de connaître un nouvel épisode concret.
Deux jeunes joueurs émanant des rangs du RCAB vont à la rentrée prochaine rejoindre les rangs des équipes de jeunes de ce club majeur du rugby français.
Jules Tinel et Nathan Sensier, l’arrière et le talonneur de l’équipe des moins de 16 ans ont été repérés par la cellule clermontoise et bénéficieront d’un tutorat, ce qui leur permettra de continuer à être licencié au RCAB, tout en bénéficiant d’une formation pointue au sein du pôle jeunes de l’ASM , avec travail physique et technique, perfectionnement de la technique individuelle et collective et spécialisation à différents postes.
Une manière pour le club clermontois, très porté sur la formation, de favoriser l’épanouissement et l’évolution de jeunes issus de clubs régionaux, et pour ces garçons de découvrir l’exigence du haut niveau et leurs capacités à s’y exprimer, le cas échéant.

UNE BELLE RECOMPENSE AUSSI POUR LES EDUCATEURS DU CLUB

Jules Tinel, 16 ans, dont le frère aîné Victor, a fait déjà plusieurs apparitions en équipe fanion et montre un potentiel intéressant, est un élément prometteur selon l’un de ses formateurs Alexis Cerisier : « Jules peut occuper tous les postes à l’arrière mais c’est en 15 qu’il est le plus à l’aise. C’est un gros défenseur, il a une bonne passe, sait jouer au pied même si bien sûr il lui manque un peu d’expérience. C’est un garçon équilibré, bien dans sa tête, qui sait ce qu’il veut. »
Junior 1ere année, il devrait évoluer en Crabos, le plus haut niveau dans cette catégorie.
Quant à Nathan Sensier, il sera cadet 2e année, il a aussi montré des dispositions qui ont fait qu’il a tapé dans l’oeil des émissaires clermontois. Le rugby est aussi chez lui une histoire de famille puisque son frère Lilian, évolue au poste de talonneur en junior comme en senior sous les couleurs andréziennes.
Alexis Cerisier le décrit ainsi : « Nathan a un gabarit hors norme mais il est très vif. C’est un garçon qui connaît bien le rugby, est intelligent et qui, techniquement, a déjà les bases. Son petit défaut à gommer, c’est une forme de nonchalance. Mais le haut niveau va lui apprendre le dépassement de soi. C’est une expérience unique à vivre pour Nathan et Jules et c’est aussi une belle récompense pour le club et les éducateurs. Ça montre qu’on sait former des joueurs au RCAB. »
Rappelons que deux d’entre eux, Victor Guillaumond au FC Grenoble, et Margaux Vital, au LOU, évoluent au haut niveau depuis quelques saisons déjà. Et que pas mal de jeunes pousses du RCAB ont fait le chemin jusqu’à l’équipe fanion ces dernières années.

Nathan Sensier en compagnie de Fred Sciauvaud, responsable des U 16 de l’ASM. (photo Greg Sensier)

Jules Tinel va avoir l’opportunité de s’exprimer à un excellent niveau. Une récompense pour le joueur et ses formateurs. (photo Léana Verrière)

 

 

 

 

dolor sem, felis at vel, quis, commodo Sed Praesent venenatis,