Fédérale 3 : RCAB – Villars-les-Dombes

Un bon coup à jouer

Si le point de bonus défensif ramené de Riom le week-end dernier est considéré comme « très important »
par le coach Clément Vidal, c’est surtout le contenu d’ensemble qui lui a plu.
« Nous avons montré plus de constance, on a rivalisé pendant 80 minutes. Ce fut sans doute notre
meilleure prestation à l’extérieur. » se félicite t-il.
Cela dit, c’est à domicile que les Andréziens tiennent le plus souvent la dragée haute à leurs adversaires.
Quels qu’ils soient. Ils restent sur trois succès probants à Baudras et entendent bien s’y faire respecter une
nouvelle fois ce dimanche après-midi. C’est essentiel pour le maintien et pour bonifier le regain de
confiance enregistré loin de leurs bases.
Ce sera un vrai test face à Villars-les-Dombes que Clément Vidal décrit comme un adversaire « ultra
complet : « Devant, c’est costaud, organisé. C’est loird et mobile à la fois. Ils peuvent courir. C’est
vraiment une équipe bien huilée. Leur projet de jeu est maîtrisé. »
Malgré cela, le RCAB leur avait posé des problèmes à l’aller, ne cédant que de trois petits points. C’est
dire qu’il y a sûrement un bon coup à jouer : « On la déjà dit, si ont tombe, ce sera avec nos idées.
Produire du jeu, mettre de la vitesse, du mouvement, ça on sait le faire. On l’a montré contre Saint-Savin
par exemple.»
Il faudra une prestation du même tonneau dimanche après-midi face à une équipe qui a bataillé dimanche
dernier face à Bellegarde. Est-ce à dire qu’elle marque le pas ? Qu’elle va réagir vertement ?
Les réponses seront données sur le pré. En tout cas, les Andréziens auront besoin de soutien dans les
gradins pour parvenir à leurs fins, malgré l’absence de l’ailier Martin Moine, touché sérieusement au
plancher orbital à Riom.


Adhlen Nefoussi, co-entraîneur du RCAB, lors de l’échauffement d’avant-match contre Tarare a bien
préparé son équipe à ce nouveau grand rendez-vous contre Villars-les-Dombes. (photo Léana Verrière)

ut Curabitur commodo nec dapibus justo amet,