Fédérale 2 : le RCAB connaît ses adversaires

 

Lundi soir, les seniors du RCAB ont été reçus par François Driol, le maire d’Andrézieux au château de Bouthéon où ils ont été chaleureusement applaudis par la nombreuse assistance.

Le RCAB a rejoint l’étage supérieur de la hiérarchie du rugby et attendait forcément avec imaptience de connaître ses futurs opposants. Clément Vidal et Matthieu Llari, les deux coaches, et leurs joueurs bien sûr, ont découvert leurs adversaires dans la journée de jeudi dernier. Les Andréziens ont intégré la poule 1 où sont regroupées 12 équipes, ce qui signifie qu’ils disputeront 22 matches de phase régulière.
Parmi ces formations, on retrouve deux clubs du Rhône, Saint-Priest et Rillieux-la-Pape, deux de l’Ain, Nantua et Villars-les Dombes. Six autres évoluent en région Bourgogne-Franche-Comté : Dôle, Pontarlier, Le Creusot, Chalon, Saint-Claude, Lons-le-Saunier, et le dernier d’entre d’eux obligera les Andrézieux à passer par la Lorraine puisqu’il s’agit du RC Metz Moselle !
Voilà un beau programme de réjouissances que Clément Vidal a bien voulu décrypter, après nous avoir confié en préambule, comme la saison dernière à la découverte de la poule 5 de Fédérale 3 : « La poule est dense, il n’y aura pas de petits matches ! »

Alors, Clément, que vous inspire cette poule 1, ces 11 adversaires d’horizons divers ?

Il y a beaucoup de nouveautés, beaucoup de matches aussi puisqu’on se retrouve dans une poule de 12 équipes. Ces dernières saisons, on avait tendance à voyager du côté de l’Auvergne et des Alpes, c’est bien de changer, de sortir de nos habitudes. En plus, il y a une part d’exotisme avec ce voyage tout là-haut, à Metz. Ça fait un peu de route, ça va piquer ! (sourire)

« Ça donne envie »

Cette poule, c’est majoritairement un voyage dans l’inconnu, non ?

J’ai bien eu quelques échos sur certaines équipes. C’est gaillard dans l’ensemble mais on le savait. D’autres sont très joueuses. Il va falloir se faire violence devant. La dimension physique est forcément plus importante lorsqu’on grimpe d’un échelon.
C’est une poule différente de ce qu’on a connu la saison dernière, dans l’Isère et le Rhône. En revanche, c’est une poule tout aussi dense à mon avis en qualité et le classement sera aussi serré en haut du tableau. Il faut savoir qu’il y aura deux descentes en fin de saison. Mais comme me l’ont dit pas mal de nos joueurs en découvrant la poule « ça donne envie ! »

La saison passée, en Fédérale 3, vous nous aviez fait part d’ambitions mesurées. Quelles sont-elles pour la saison qui vient ?

Elles sont tout autant mesurées car la poule est consistante et on a plus de matches à disputer sur une période plus courte. La saison passée, championnat et phases finales compris, on en a joué 23 ! Là, le championnat nous en propose 22 de mi-septembre à mi-avril avec un week-end de repos entre les blocs de trois matches. On jouera vraisemblablement de temps à autre les samedis soirs. Maintenant on attend le calendrier…

4 dates à retenir

Le groupe senior du RCAB reprendra l’entraînement le 2 août, disputera un match amical le 27 août face à Vinay (Fédérale 2) en Isère, effectuera un stage de préparation à Marlhes les 3 et 4 septembre prochains et reprendra la compétition le 11 septembre.