Les Fidji à Baudras

Des hôtes prestigieux à Andrézieux

Les Fidji sont les bienvenus au stade Baudras à Andrézieux où ils s’entraîneront à huis-clos, en raison du Covid 19. (photo Enzo Mandran)

Dans cette période de Covid 19, l’incertitude règne au quotidien. Mais là, il n’y a plus de doute : la sélection fidjienne, en lice lors de l’Autumn nations Cup , va fréquenter notre département et plus précisément les communes de Saint-Galmier et Andrézieux-Bouthéon à partir de ce dimanche en fin de journée. C’est le moment prévu de leur arrivée.
C’est au coeur de La Charpinière, établissement réputé de la cité baldomérienne, et choisi par les organisateurs de la compétition, que les Iliens vont être accueillis tout au long du mois de novembre. Ce sera leur camp de base au plan de l’hospitalité. La Charpinière, établissement 4 étoiles, accessoirement partenaire du RCAB, a l’habitude d’accueillir des clubs de football et des sélections nationales de différentes disciplines car il dispose de remarquables installations.

La Charpinière pour l’hébergement,
Baudras pour l’entraînement

Son directeur, Franck Anderloni et son équipe sont mobilisés depuis plusieurs semaines pour proposer un accueil parfait à la délégation fidjienne, qui doit rencontrer l’équipe de France le dimanche 15 novembre à Vannes. La rencontre était prévue à Saint-Etienne, au stade Geoffroy-Guichard mais la pandémie est passée par là. Logés, nourris et blanchis dans le havre de paix de Saint-Galmier, les fantasques et si spectaculaires manieurs de ballon du Pacifique s’entraîneront à partir de lundi sur les pelouses, synthétique et gazonnée, du stade Roger Baudras, où évoluent habituellement les équipes du RCAB.
Là encore, ce sont les organisateurs de cette compétition destinée à remplacer les tournées d’automne, empêchées par le Covid, qui ont fait le choix du stade Baudras comme site d’entraînement des Fidji. Un banc d’essai d’envergure pour le RCAB dans l’optique de la coupe du monde en France en 2023.
De leur côté, les édiles andréziens, avec les services administratifs et techniques de la commune, ont mis le pied à l’étrier afin de répondre au cahier des charges fixé par les organisateurs.
Dans le sillage du président Eric Trouillet, très investi dans cette affaire avec ses dirigeants, notre club a apporté sa pierre à l’édifice avec beaucoup d’enthousiasme, malgré un contexte compliqué.

Des appareils de musculation ont été mis à disposition des Fidjiens sous un chapiteau installé pour l’occasion. (photo Enzo Mandran)

Un chapiteau a été dressé par une société spécialisée au coeur des installations et équipé d’appareils de musculation pour permettre aux athlètes fidjiens d’entretenir leur physique déjà impressionnant. Les services techniques se sont chargés de l’alimenter électriquement pour l’éclairage et le chauffage.
Désormais, on n’attend plus que de découvrir tous ces joueurs talentueux dont pas mal d’entre eux fréquentent le Top 14. Mais laissons-les d’abord s’installer et prendre leurs marques car un défi très alléchant les attendront contre les Bleus, le dimanche 15 novembre à Vannes.

L’Autumn Nations Cup: comment ça marche

L’Autumn Nations Cup est un tournoi à huit équipes qui remplace les tests de novembre. Les matches se déroulent en France, en Irlande, en Italie et en Grande-Bretagne. Ce tournoi, qui vit sa première édition regroupe l’Angleterre, le pays de Galles, l’Écosse, l’Irlande, la France, l’Italie, les Fidji et la Géorgie. Les équipes sont réparties dans deux poules de quatre pays. Le groupe A est composé de l’Angleterre, de l’Irlande, du pays de Galles et de la Géorgie.
Le groupe B
comprend la France, l’Écosse, l’Italie et les Fidji. Chaque équipe rencontre les autres équipes de son groupe une fois d’ici la fin de la 3e journée.
 Le classement de chaque groupe déterminera l’affiche du dernier week-end où chaque équipe rencontre son vis-à-vis du groupe adverse. Le premier du groupe A affronte le leader du groupe B pour la première place, et ainsi de suite. Les seize rencontres de l’Autumn Nations Cup se déroulent sur quatre journées, entre le 13 novembre et le 6 décembre 2020.

dapibus quis, porta. quis ultricies diam